Notre histoire

 

 

1935

Création de la Fraternelle

Deux coopératives "L’Amicale" et "La Fraternelle" étaient historiquement présentes au village à Correns. La seconde fondée en 1935 fusionne finalement en 1947 avec la seconde. Les valeurs de solidarité, d'entraide et de respect sont au cœur du projet coopératif des Vignerons de Correns. 

1946 - 1976

La réputation historique des blancs de Correns

Les Vignerons de Correns disposent d'un terroir argilo-calcaire atypique en Provence. Le climat y est plus frais que dans le reste de l’appellation en raison de l'attitude et des effets climatiques générés par le Bessillon, plus haute montagne du Var (813 m). Nos vins sont à cette époque connus et reconnus particulièrement pour les blancs réputés comme les plus élégants et le plus fins de toute la région.  

1977 - 1995

Le terroir septentrional de l’appellation Côtes de Provence

En 1977 l'aire d'appellation "Côtes de Provence" est créée par l'INAO. Le territoire de Correns y est inclus. Il s'étend de la vallée de l'Argens, passe par les abords du village, pour aller s'étirer vers les plateaux plus étroits au pied du Bessillon.

Les Vignerons de Correns réunissent 30 adhérents.

1996 - 2003

L'identité bio partagée par tout un village

La culture biologique est mise en place pour l’ensemble des adhérents de la cave et permet l'obtention de la certification en 1997.

C'est un projet fédérateur qui correspond parfaitement aux valeurs des Vignerons de
Correns : le respect des hommes, de la terre et de la biodiversité.  

Cette démarche ambitieuse s'accompagne d'investissements importants : 11 cuves inox avec ceinture de froid (2001), la rénovation complète des 34 cuves bétons en résine epoxy et l'achat d'une nouvelle robinetterie inox (2005).

2003 - 2014

La montée en gamme

De nouvelles cuvées sont créées pour compléter la gamme des Côtes de Provence Croix de Basson : L’Or des Fées Blanc en 2007, puis l’Ame des Fées Rouge en 2011, et la dernière venue, le Vallon Sourn Rosé en 2014.

En 2003 Nahtalie Longefay et 

Julien Demonchaux rejoignent les Vignerons de Correns respectivement comme œnologue conseil et Maître de Chai.

En 2009 et 2011, de nouveaux gains qualitatifs sont obtenus grâce à l'installation d'un nouveau quai de réception automatisé, à l'achat d'un groupe de froid ultra moderne, au changement du système de climatisation du chai et à l'achat d'un pressoir pneumatique de 250 hl. 

2014 - 2020

Maintien d'investissements importants pour le vin et le public

Les caveaux de vente d'Aups (rénovation en 2019) et du Val (rénovation entière en 2012) offrent à nos clients des conditions optimisées pour déguster et apprécier nos vins.

L'ensemble de la toiture du chai est couverte de panneaux solaires (1000 m2) ce qui rend le site autonome en électricité en cumulé à l'année (130 milles kilowatts par an).

En 2018 et 2019 de nouveaux investissements sont réalisés avec : l'achat de 3 cuves inox refroidissantes (203 hl ), un pressoir pneumatique
supplémentaire (250 hl) et la mise en place d’un système de lutte collective contre la grêle. 

En 2017 suite à une année compliquée avec le gel, la cuvée Kalienka est créée en ramassant une parcelle des raisins à forte maturité.